Géopolitique - Le chef de la diplomatie chinoise en Europe pour « limiter la casse »

durée : 00:02:59 - Géopolitique - En pleine crise majeure avec les États-Unis de Donald Trump, le ministre chinois des Affaires étrangères visite cinq pays européens, dont la France, afin d’empêcher l’Europe de se laisser gagner par l’esprit de « guerre froide ». Le problème est qu’il arrive les mains vides…

  • Play Speed:
Content Keywords: mesure visite ministre des Affaires étrangères ministre visioconférence visite
00:00:00
Bonjour Pierre pierre de la visite en Europe du ministre chinois des Affaires étrangères oui en temps normal la visite d'un ministre des Affaires étrangères chinois ne mérite pas qu'on s'y attarde mais ce ne sont pas des temps normaux d'abord parce que la diplomatie depuis des mois maintenant, je fais plutôt en visioconférence qu'en face à face mais pékin estimé nécessaire d'envoyer où on dit en personne dans 5 pays d'Europe dans la France mais surtout c'est le contexte international qui rend cette tournée significative l'administration Trump aux États-Unis poursuite implacablement son escalade contre la Chine annonçant presque chaque jour une nouvelle mesure de sanctions au d'isolement un jour dans la technologie le lendemain sur Hong Kong le sort des uyghurs de Cynthia ou un rapprochement avec Taiwan. Viens donc pour limiter la casse et empêcher autant que possible que les pays de l'Union européenne de soi gagné par l'esprit de guerre froide qui

00:00:59
Washington, le problème est que le chef de la diplomatie chinoise arrive les Maldives et quelle est l'attitude tiers des Européens vis-à-vis de Pékin les pays de l'Union européenne endurci loto vis-à-vis de la Chine mais se garde bien de reprendre l'agressivité de Donald Trump aux fortes arrière-pensée électorale, c'est ce décalage entre les deux rives de l'Atlantique que vient d'entretenir où on dit il est significatif que sa tournée ignore le royaume considéré comme alignés sur Washington concernant la Chine après ses décisions d'écarter l'équipementier Telecom Huawei de la 5G et d'ouvrir ses portes ou en Kong et qui veulent quitter le territoire de l'Europe et plus ambivalent prenant ses distances avec Pékin sur une large gamme de sujet, tu t'en souhaitant conserver à la fois un dialogue avec la Chine et ne l'oublions pas maintenir des liens commerciaux important, c'est une position délicate à tenir surtout Faso durcissement du pouvoir chinois qui s'agit de la loi sur la sécurité nationale imposé cet été en Kong où les camps d'internement des uyghurs, il y a des sites

00:01:59
Où le dialogue s'apparente à fermer les yeux mais que peut t'apporter alors le ministre chinois pas grand-chose Nicolas, il n'a aucune réponse sur les droits de l'homme considérant qu'il s'agit de question intérieur coup de calomnie. L'américaine, il n'a pas non plus la clé du déblocage des discussions. Sinon européenne sur les investissements bloqué depuis des années, ni enfin pour apaiser les craintes sur les équipes en 5 g de Rouen One X qui sera reçu en fin de semaine par Emmanuel Macron au niveau d'entretien pour un ministre des Affaires étrangères. Enfin surtout pouvoir évaluer l'état des positions européenne avant le sommet en visio conférence cette fois à la mi-septembre entre certains dirigeants européens et le numéro un chinois, c'est une pays a 6 semaines de l'élection américaine. Ce sera un moment important le temps presse pour Pékin car si tu l'emportes aux États-Unis en novembre, il sera alors plus difficile d'empêcher les convergences americano européenne, mais si la Chine reste inflexible, c'est pourtant ce qui risque de se produire.
Translate the current page