Aujourd'hui l'économie - Aujourd'hui l'économie - Métiers du Covid-19: chauffeur livreur à Lagos

Pour ce dernier épisode de notre série d'été sur les métiers liés à la crise du Covid-19, direction Lagos, la tentaculaire mégalopole économique du Nigeria, qui sort doucement de son confinement. Depuis deux semaines, bars et restaurants rouvrent timidement leurs portes après des mois de fermeture, alors qu’un couvre-feu est toujours en vigueur à partir de 22h dans la ville. Ces derniers temps, les livraisons à domicile ont pris le relais. Mais la situation économique reste difficile pour les co

  • Play Speed:
Content Keywords: livreur moto Tayo gosses jumia food avenue travail emploi rues jeunes chanson gens gens
00:00:00
Cela fait presque 2 mois que je lui c'est qu'une Tayo et retourner à la vie de fleurs dans les rues de les gosses la débrouille les petits boulots et les longueurs assis dans la rue avec d'autres jeunes sans emploi comme lui pendant 3 ans Julius à travailler comme livreur à moto pour jumia food avenue comme elle et puis j'ai rencontré tellement de gens grâce à ce travail des gens que je n'aurais même pas imaginer rencontrer en rêve des stars de la chanson dans les cartes riche le chanteur Davido par exemple, je suis allé chez lui quand j'ai passé la grille, j'ai été contrôlé par les officiers de son escorte de police, ils m'ont laissé passer et je lui ai donné sa livraison. J'étais si heureux c'est pour ça que j'aime et ce travail depuis le début de la pandémie les livreurs porte Go Emma ce que lorsqu'il sonne à la porte de leurs clients, le paiement dématérialisé sur mobile déjà très répandu au Nigeria et maintenant devenue la norme pour toutes les livraisons à domicile du luce dit ne jamais avoir eu peur pour sa santé lorsqu'il faisait son travail en plein pandémie à mosquée. Non, je n'ai pas peur nous avons été formé.

00:01:00
Appris comment cette maladie entre dans le corps ils nous ont donné des instructions pour respecter la distanciation sociale de circulation dans les grandes villes au Nigeria en Afrique du Sud à les gosses l'interdiction des OK d'aller taxi moto avait déjà compliqué les opérations des compagnies de logistique en début d'année pas dodo. Alors il est maintenant interdit de transporter des passagers à moto à Lagos. Mais nous c'est différent, ils savent que nous livrons de la nourriture aux expatriés. Donc on peut circuler par contre, il ne faut pas être attrapée à transporter un collègue par exemple. Sinon on risque une amende en français dans les poches de son survêtement noir. Je lui c'est qu'une Tayo raconte que la pression sur les livreurs a augmenté durant la période de confinement généralement. Il imite nos livraison durant la journée. On en fait peut-être 3 est dans la même direction mais pendant le confinement la circulation était plus facile et on nous en a donné beaucoup plus il te plaît.

00:01:59
Raison reprenne réellement à la fin du mois de mai alors que de fortes pluies s'abattre sur les gosses et inonde une partie des rues. La circulation est périlleuse pour les livres à moto ceux-ci ont en plus du mal à joindre la centrale de jumia ou une majorité d'employés et ton télétravail et il y a beaucoup de choses à gérer quand on est sur la route en train de livrer de la nourriture, il y a des problèmes que nous ne pouvons pas réglé. Nous habituellement, on sait qui appeler pour recevoir de l'aide mais à cause de la pandémie tout le monde travailler de la maison. Du coup, il n'était pas toujours disponible pas toujours devant l'ordinateur et ça a eu des vrais conséquences pour nous parce que cette nourriture on doit la livrer en un temps limité et c'était le début de la saison des pluies un jour. J'étais en retard. J'ai appelé le client pour lui dire je ne peux pas voler. Je suis sous la pluie, il est dans sa maison mais quand je suis arrivé, il a refusé de payer le White maze cette mésaventure a coûté son emploi. Je lui c'est qui qui gagne et jusque-là prêt de 300 € par mois en travaillant comme livreur à moto malgré ces tentatives de réclamation.

00:02:59
Jumia, il ne peux honorer sa dette et son salaire est suspendu. Le jeune homme est forcé de démissionner. Alors il compte sur ses parents pour le soutenir même si ceux-ci aimerait le voir fonder une famille impossible sans argent le répondeur fils qui survit au jour le jour, il a fait avion les gosses RFI.

00:00:00
Translate the current page