Géopolitique - Pékin veut « faire payer » les Tchèques pour une visite à Taiwan

durée : 00:03:21 - Géopolitique - Pour la Chine, les Tchèques ont franchi une ligne rouge, une nervosité chinoise dans un contexte international tendu, mais aussi par rapport à l’enjeu de Taiwan sur lequel aucun compromis n’est possible. Une situation périlleuse.

  • Play Speed:
Content Keywords: chinoise chinoise
00:00:00
Rider 8h18 géopolitique pirate qui est de plus en plus nerveuse sur le sort de Taïwan oui s'il y a une ligne rouge dans la politique chinoise, c'est le statut de Taiwan s'est-il séparé de la Chine depuis plus de 70 ans et donc et car j'aime le retour de gré ou de force dernière victime de la colère chinoise pour avoir transgresser cette ligne rouge la République tchèque dans le président du Sénat, viens d'effectuer une visite très politique à Tahiti alors que le ministre chinois des Affaires étrangères était en visite en Europe de l'Ouest offensif de charme destiné à endiguer les critiques contre pékin, il en mal et autrement pour la République tchèque pékin menaces de faire payer les Tchèques pour cette entorse au principe de la chaîne unique et à déclencher une violente campagne de presse contre ce pays membres de l'Union européenne, ses menaces sont à prendre au sérieux car tu es qu'un procédé.

00:00:59
Régulièrement à des représailles contre les pays qui le déplaise le Canada en fait les frais depuis l'arrestation est la procédure d'extradition aux États-Unis de la dirigeante de la société Huawei de Canadiens dans ta chercheur de symptômes créé, ce groupe sont détenus arbitrairement depuis 632 jours véritable d'otage pour faire pression pourquoi cette nervosité, tu es qu'un il a évidemment un contexte défavorable avec la véritable guerre froide déclenché par Donald Trump contre le pouvoir chinois pékin es sur la défensive sur tous les plans mais il y a une dimension particulière avec Taiwan grande cause nationale pour le Parti communiste chinois dans le cadre du retour de la grande Chine Hong Kong et Macao sont déjà revenu dans le giron de la mère patrie reste Taiwan seul territoire chinois encore égaré, le compromis n'est pas possible ces dernières années pékin tenté de séduire les Taiwanais à leur promettant un statut d'autonomie similaire à celui de Hong Kong la révolte de la jeunesse en congé et la reprise en main.

00:01:59
En ruine et ses efforts et les Taiwanais qui dispose d'un système démocratique bien vivants sont bien peu nombreux aujourd'hui à souhaiter cette réunification la chaîne pour est-elle utiliser la force risque Nicolas s'il avoit Pacifique est bloqué et surtout si les Taiwanais affirme trawler velléité d'indépendance, c'est pour cette raison que pékin réagi si vivement au visite politique à Taiwan quiero l'isolement diplomatique de la Chine Pékin cherche à durcir les Allemands diplomatique de Lille. Pardon, s'il te plaît avec le Pekka cherche à durcir quartier de l'Organisation mondiale de la santé malgré la pandémie pour des raisons strictement politique cette question poser un dilemme aux Occidentaux les grandes puissances respecte globalement leurs engagements à ne reconnaître qu'une seule Chine même Donald Trump n'est pas très loin dans les transgressions mais ils ne peuvent tolérer que cette démocratie asiatique de 23 million d'habitants puisse être avalé par la force par pékin le potentiel de conflit est immense pour leur les euros.

00:02:59
Très bien avisé d'afficher leur soutien à l'un de leurs membres si la menace chinoise de faire payer la République tchèque devenir réalité dans le cadre de la révision de la politique chinoise de lieu, ça paraît la moindre des choses même si ça te plaira forcément à Pékin. Merci dans un instant le grand entretien de la matinale avec Lionel Jospin.
Translate the current page