Géopolitique - En Biélorussie, la principale opposante est enlevée par des hommes cagoulés

durée : 00:03:07 - Géopolitique - Maria Kolesnikova était l’une des trois organisatrices de la campagne d’opposition qui a ébranlé le pouvoir de Loukachenko, la seule à être restée à Minsk. Son enlèvement pourrait être le signe d’une tentative du dictateur biélorusse de briser par la force une opposition qui ne faiblit pas.

  • Play Speed:
00:00:00
Bonjour Pierre, Nicolas politique sur la situation qui s'est brusquement tendu en Biélorussie où est Maria Kolesnikova une des principales dirigeants du mouvement de protestation en Biélorussie marche et hier dans une rue de Minsk lorsque des hommes en civil cagoule, elles ont capturé et emmener à bord d'un minibus vers un lieu inconnu les autorités biélorusse refusé tiers de confirmer qu'elle avait été arrêté trois autres militants d'opposition ont disparu de la même manière que les Nico va à VTT l'une des trois femmes à conduire la campagne de Siphano Sky à la candidate d'opposition contre le président le catch and Co, elle venait de lancer la création d'un parti d'opposition et elle est la principale personnalité Antilles location locaux encore à Minsk, elle fait partie du conseil de coordination créé pour d'hypothétiques négociation avec le pouvoir des vidéos d'amateurs montre par ailleurs des groupes de civils là encore sans identification qui s'en prenne brutalement a des manifestants. Isolé dimanche.

00:00:59
Alors que plus de 100000 personnes marché dans le centre de Minsk contre le régime de location et s'agit-il d'un durcissement du pouvoir Pierre Nicolas sur celle d'un régime aux abois, elles font craindre le dire pour le soulèvement des biélorusse rester jusqu'ici Pacifique malgré la répression qui a suivi les élections truquées du mois dernier s'il enlèvement de Maria Kolesnikova et bien l'ogre du pouvoir comme le pense les amis Loukachenko monde qui n'est pas prêt à entamer le moindre dialogue avec l'opposition, il semble déterminé à se maintenir par la force même si jusqu'ici ses tentatives de briser le plus grand mouvement de protestation auquel il a eu à faire face en 26 ans de pouvoir ont échoué la double question qui se pose désormais et d'abord latitude de Moscou dans le soutien sera déterminant pour permettre à l'autre. C'est Nico de se maintenir au pouvoir et à quel prix pour l'indépendance de la Biélorussie et d'autre part la réaction de l'Europe qui tout en condamnant le régime de Minsk semble hésiter sur la voie à suivre et quels sont

00:01:59
Qui se mangent les hésitations européenne l'Union européenne n'a pas reconnu les résultats de l'élection présidentielle du 9 août qui a officiellement donner une victoire écrasante allocation pour les 27 ans également lancer qu'il prendrait rapidement des sanctions contre les responsables bien Loris en particulier ce qui mène la répression mais depuis l'ampleur est la cible de ses sanctions semblent poser problème faut-il par exemple viser directement location locaux ou laissé une fenêtre ouverte pour une possible médiation, le problème est que les Européens de vol pas radicaliser la situation et reproduire la crise ukrainienne qui avait conduit. La Russie a annexé lacrim et met les événements d'hier montrent que les hésitations européenne en courage plutôt min et peut-être Moscou à briser le mouvement certains pays membres de l'UE comme la Lituanie ou au sujet de la Nati K9K, y a un poussin soutien européen a cru aux partisans de la démocratie une nouvelle fois l'Europe et au défi de faire la preuve de sa capacité à poser sur une crise à sa porte.

00:02:59
Parce qu'ils merci dans un instant, c'est le grand entretien de la matinale avec la ministre de la transition écologique barbara Pompili.
Translate the current page