Aujourd'hui l'économie - Aujourd'hui l'économie - Les GAFA mettent le cap sur la neutralité carbone en 2030

Google s’engage à ne plus émettre le moindre gramme de carbone d’ici dix ans. D’autres géants du Net l’ont précédé. Ces entreprises sont-elles aujourd'hui à l'avant-garde de la transition écologique ? Elles vont beaucoup plus vite que ce qui est préconisé par l'administration américaine. Ces mastodontes ont d'abord des moyens financiers faramineux pour mener cette transition. Ce sont aussi des sociétés très jeunes, en prise constante avec l'évolution de leur environnement. Sur son blog, le pat

  • Play Speed:
Content Keywords: économie Dominique Bayard
00:00:00
Aujourd'hui l'économie Dominique Bayard bonjour. En bonjour Nathalie Google s'engage à ne plus se mettre le moindre g de carbone d'ici 10 ans horizon 2030 d'autres géant du net l'ont précédé le mini que c'est un entreprise sont à l'avant garde aujourd'hui la transition écologique et elles vont beaucoup plus vite que ce qui exige l'administration américaine, c'est mastodonte ont des moyens financiers faramineux pour mener cette transition, ce sont aussi des sociétés très jeune en prise constante avec l'évolution de leur environnement sur son blog le patron de Google Sundar pichaï à détailler son objectif en faisant un lien avec les 110 attributs au réchauffement climatique qui dévore actuellement la Californie. Là où est installé le siège de la société cette promesse et donc évidemment très opportune en terme de communication mais ce n'est pas un simple effet d'annonce, c'est une nouvelle étape dans une démarche déjà ancienne pour Google depuis 2007 toutes ces émissions sont compensées et la société estime qu'avec les investissements.

00:00:59
Déjà effectué, son empreinte carbone a été entièrement compensées, c'est une société qui a été créé en 1998 par ailleurs Google en tant qu'entreprise prix est devenu le premier consommateur au monde des jeunes d'énergie renouvelable pour parvenir à cet objectif zéro émission en 2030 comment google va-t-il s'y prendre et bien champion de l'art cherche en ligne veut généraliser l'usage des batteries pour conserver l'électricité, il va aussi développer l'efficacité énergétique grâce à l'intelligence artificielle et bien sûr alimenter ses data center ça avec de l'énergie solaire ou éolienne et aussi un peu de nucléaire. C'est la seule concession aux énergies dit conventionnelle, c'est entre autres sous la pression des salariés que les gafà honte accélérer leur décarbonation en janvier Microsoft a été le premier à s'engager à l'horizon 2030 mais il avait lui aussi et des projets concret en chantier pour diminuer ses émissions avec par exemple un datacenter.

00:01:59
Sous-marin après 2 ans d'activité immergée au large de l'Écosse le prototype et remonter à la surface, il y a quelques semaines et les premiers résultats sont très concluant, il fonctionne encore mieux que les modèles grâce à l'énergie éolienne et grâce à l'eau de mer qui refroidit le réseau des ordinateurs Facebook qui a une empreinte carbone 4 fois moins élevé que celles de Google espère pas revenir à la neutralité des cette année et s'engage par ailleurs à étendre cet objectif à tous ses fournisseurs et ses clients d'ici 2050 à Amazon et bien se donne 10 ans de plus pour éliminer complètement en ces émissions de gaz à effet de serre jusqu'en 2040, la tâche est complexe et puis ce qu'il lui faut des carbonnets tout ça flotte de livraison 100000 véhicules électriques ont été commandé mais ils ne seront pas des loyers à assez rapidement pour que cet objectif soit réalisé en 2030 pour apple qui est aussi un industriel le processus et très ardue fabriquer un iPhone qui n'aimait pas de carbone. Cela veut dire qu'il faut aussi.

00:02:59
Surtout les sous-traitants pour le moment 70 / 200 d'entre eux ont tu accepté de partager cet objectif de neutralité carbone en 2030 parfois avec le soutien actif de leur donneur d'ordre. Apple s'est associée à une dizaine de ses fournisseurs chinois pour financer des éoliennes. Elles seront services d'ici 2 ans, c'est elle qui font des ronds l'électricité aux usines chinoises les gafà très ok pour le Monopoly qui l'exerce de fait sur leurs activités sont en train d'utiliser cette position de levier pour faire bouger tout en écosystème, c'est le versant positif de leur conversion écologique mais ils ne perdent pas leurs finalité, c'est entreprise vendre toujours plus de produit pour conserver leur suprématie l'économie aujourd'hui l'économie, c'était Dominique Bayard.

00:00:00
Translate the current page