Aujourd'hui l'économie - Aujourd'hui l'économie - La fermeture de Bridgestone, un nouveau signal du déclin de l’industrie française

Bridgestone a annoncé mercredi 16 septembre la fermeture de son usine de pneumatique de Béthune, dans le nord de la France, une région sinistrée par la désindustrialisation. Malgré l’engagement du gouvernement, le déclin de l’industrie française paraît inéluctable. La régénération de l'industrie est pourtant l'un des objectifs affirmés du plan de relance à 100 milliards d’euros annoncé la semaine dernière par le gouvernement. Pour donner plus de marge aux entreprises qui veulent investir, les

  • Play Speed:
Content Keywords: économie Dominique gaillard fermeture
00:00:00
Aujourd'hui l'économie bonjour Dominique gaillard. Bonjour Nathalie annoncé hier la fermeture de son usine de pneumatique de Béthune dans le nord de la France est une région sinistrée par la légende du stries alisation malgré l'engagement du gouvernement Dominique Le Déclin de l'industrie française semble inéluctable la régénération de cette industrie à et pourtant l'un des objectifs à la firme Martelet du plan de relance à 100 milliards d'euros annoncé par le gouvernement la semaine dernière pour donner plus de marge aux entreprises qui veulent investir les impôts de production jusqu'alors beaucoup plus élevé en France que dans le reste de la zone euro ont été réduits une enveloppe de 1 milliards d'euros a été dédié Aurore localisation et le Commissariat au Plan chargé de dessiner l'industrie du futur à est ressuscité sous la houlette de François Bayrou toutes ces mesures salué par les experts comme par les chefs d'entreprise auront des effets à long terme moyen terme dans l'immédiat le soutien public via.

00:00:59
Chômage partiel est prêt à taux garanti permettent aux entreprises de survivre mais pas de ce rénover sur le fond, il n'a pas vraiment d'outils pour empêcher l'hécatombe, tant redouté des entreprises industrielles sac de cette usine de Bridgestone 45 % des entreprises industrielles presque une sur deux pourrais perdre de l'argent l'an prochain mettre en garde, il a noyé dans un rapport qui était publié juste avant l'été Dominique si Bridgestone ferme cette usine, c'est seulement à cause de la crise actuelle est bien la chute des ventes de voitures provoqué par le confinement est confirmée. D'ailleurs avec les chiffres du mois d'août qui viennent d'être plus ça a été un peu la goutte d'eau en trop pour les fabricants européen de pneumatiques. Mais cela fait longtemps qu'il souffre depuis 10 ans leur ventre Stan en Europe, la décennie a été marié par des fermeture de site continental en 2009 dans l'Oise Goodyear en 2014 Michelin l'an dernier l'Allemagne n'est pas épargné continental annoncé hier la fermeture d'une usine de 1800 salariés.

00:01:59
Et prévoit de réaménager ou de supprimer au total 13000 emploi sur le sol allemand car dans ce secteur les nouveaux venus asiatique taille des croupières aux acteurs historiques les Asiatiques d'Étienne presque le quart du marché, c'était 6 pourcents seulement, il y a 20 ans face à cette concurrence le groupe japonais n'a pas fait les investissements nécessaire pour développer à Béthune le haut de gamme beaucoup plus rentable que les pneus actuellement fabriqué le numéro 1 mondial du pneu et donc bien un opportuniste de la crise qui profitent du climat actuel pour liquider son unique site français. Donc voilà pourquoi ce plan social suscite l'indignation général Dominique l'État peut-il empêcher alors la région le gouvernement front commun pour demander des comptes à Bridgestone une multinationale qui a reçu de l'argent public pendant le confinement tous voilà tout prix éviter la caisse sociale surtout dans cette région dans le tissu industriel se désagrège depuis plus de 40 ans un bras de fer commence, il permettra peut-être d'éviter le drame pour les 1500 familles environ qui seront privés des revenus.

00:02:59
Travail si la fermeture de cette usine se confirme mais sur le fond injecter de l'argent public dans une entreprise en perte de vitesse selon Bridgestone cette usine de Béthune et moins productive de tous ses titres père et bien cela ne permettra pas de sortir de la désindustrialisation toujours à l'heure en provoquant les faillites des plus fragile le covit, il pourrait bien accélérer la traction d'industrie française, elle représente encore 10 % du produit intérieur brut, c'est à peu près la même proportion en emploi.

00:00:00
Translate the current page