Aujourd'hui l'économie - Aujourd'hui l'économie - Un couvre-feu pour éviter d’éteindre toute l’économie

Avec le couvre-feu de 21h à 6h du matin, dans l'agglomération parisienne ainsi que dans huit grandes métropoles françaises, l'économie va encaisser un nouveau choc. Que l'État espère limiter au maximum. Faire face à l'urgence sanitaire tout en limitant au maximum l'impact sur l'économie, c'est la philosophie de ces nouvelles restrictions. En clair le principe c'est tout sauf le confinement, qui a coûté très cher à l'économie française : 2 à 3% de croissance par mois d'après la Banque de France

  • Play Speed:
Content Keywords: économie économie confinement confinement principe
00:00:00
Dominique Bayard de service économie et également avec nous deux minutes ce qui est sûr c'est qu'avec ce couvre-feu nocturne l'économie française va encaisser un nouveau choc, c'est inévitable oui bien sûr et le principe c'est de stopper le coronavirus sans passer par le confinement vos invités l'ont dit Valérie de la rappeler ce confinement, il a coûté si cher à l'économie française de 3 % de croissance en moins par mois d'après la Banque de France alors le message passe mal auprès des sacrifiés du couvre-feu les restaurateurs les cafetiers les gérants de salle de spectacle de cinéma, ils sont attirés depuis les annonces du président non comment masquer il y aura des aides spécial qui seront dédié assez entrepreneur et puis toujours dans le petit d'éviter à tout prix le confinement le télétravail es le bienvenu quand c'est possible mais pas trop quand même deux trois jours par semaine à préciser Emmanuel Macron pas question de paralyser les entreprises, les Français sont invités à maintenir leur vacances à la Toussaint l'idée là aussi c'est de soutenir le tourisme dans toutes les régions

00:00:59
Hernie par le couvre-feu, c'est quand même les deux tiers du territoire français restreint de sa vie sociale, c'est se protéger du coronavirus mais c'est aussi protéger son emploi a insisté le président Emmanuel Macron également des aides exceptionnelles en faveur des plus précaire un coup de pouce ponctuel pour le revenu de solidarité active avec une hausse maximale de 450 € par foyer les moins de 25 ans qui n'ont pas le RSA devrais aussi voir les aides au logement bonifier, c'est le même dispositif qui a été mise en place au mois de mars, il a bénéficié alors à 4 million de foyer. Cela n'a pas suffi empêcher l'explosion de la pauvreté, c'est un problème aujourd'hui en France à ménage sur qu'a dit avoir perdu des revenus à cause du confit de Man certains ont glissé dans la grande pauvreté 10 million 300 miles Français vivent maintenant au dessous du seuil de pauvreté monétaire fixé à 1000 € par mois, c'est un million de plus qu'il y a 6 semaines donc au maximum pour ce couvre-feu l'idée, c'est d'agir maintenant pour préserver les fêtes de Noël rapidement Dominique, c'est primordial pour le moral des Français.

00:01:59
Sur aussi pour l'économie les cadeaux au pied du sapin l'étape bien achalandée. Les vacances se sont des puissant moteur de consommation le tourisme à la fin de l'année, c'est 160 milliards d'euros de revenu 60 milliards dépensé par les étrangers, il faut pas rêver cela ils vont pas revenir. Ils auront pas vraiment les moyens en revanche les Français, ils peuvent être au rendez-vous, c'est vital pour l'économie d'un secteur que le couvre feu pour éteindre.

00:00:00
Translate the current page