Aujourd'hui l'économie - Aujourd'hui l'économie - Le modèle économique des médias sociaux en accusation

Facebook et Twitter sur le banc des accusés après l’attentat terroriste commis contre le professeur de Conflans-Sainte-Honorine. Leurs directeurs nationaux sont convoqués ce mardi matin par Marlène Schiappa, la ministre déléguée à la Citoyenneté. Un rendez-vous déjà jugé insuffisant pour agir sur la cause du problème : le modèle économique des plateformes. Les vidéos mettant en cause Samuel Paty ont circulé sur Facebook et sa messagerie WhatsApp, l’auteur de l’attentat avait un compte Twitter

  • Play Speed:
Content Keywords: réseaux sociaux attentat Facebook cas France question Twitter banc accusés Conflans-Sainte-Honorine
00:00:00
C'est une question de beaucoup se pose aujourd'hui en France l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine, aurait-il été possible sont les réseaux sociaux en tout cas Facebook et Twitter se retrouve sur le banc des accusés Bonjour. Bonjour Nathalie les directeurs nationaux de Facebook et Twitter et ceux des autres réseaux sociaux présent en France sont convoqués ce matin par Marlène Schiappa la ministre délégué la citoyenneté. Oui les vidéos mettant en cause Samuel parti en circuler sur facebook la messagerie WhatsApp, les liens entre ses messages et le passage à l'acte ne sont pas encore trouvé mais il est difficile aujourd'hui pour ces plateformes d'échapper à la mise en cause. La ministre va donc leur demander de lutter contre le cyber. Islamisme une mesure déjà jugé cosmétiques par les observateurs des réseaux sociaux, il met en cause le modèle des plateformes, les réseaux sont faits pour capter notre attention et pour cela l'émotion est plus utile que l'intelligence le modèle économique de Facebook et des autres plate-forme, c'est le modèle ou le plus fort gagne c'est le fâché.

00:00:59
Pas la démocratie explique Thomas Huchon un journaliste expert de la question le plus fort. Vous l'avez compris étant celui qui fait le plus de cliquer Cerezo ne cherche pas sciemment inciter à la raciale mis à faire de la désinformation ou à biaisé le débat politique proliférer voir les contenus qui génère des vues et donc de la publicité, rappelle que Facebook a été mise en cause pour son rôle dans l'élection de Donald Trump en 2016. Puis dans celle de Jaïr bolsonaro Brésil, le réseau et aussi accusé d'avoir attiser la haine contre les Rohingyas en Birmanie des feuilles que le patron du réseau Mark Zuckerberg Annie et puis reconnu mais il refuse toujours de publier les informations démontrant par exemple la façon dont Facebook à relier les fausses informations poster par le camp de Donald Trump 2016 se espérons public le fonctionnement des algorithme qui donne sans état d'âme certains messages, c'est algorithmes ne sont pas des entités neutre désincarné, ils sont construits par des ingénieurs qui suivent un certain nombre de con.

00:01:59
Une en cas de Wall Street Journal raconte entre autres que Facebook qui voulait aller j'ai les comptines politique à écarter la revue Mother Jones classe et à gauche parce qu'elle ne gênerait pas assez de vue. Le réseau. A donc pris pour des raisons de rentabilité décision qui a des conséquences sur le débat politique américain comment se fait-il que ces entreprises agissent en toute impunité et bien il est impossible attaquer en France des sociétés domicilié à l'étranger et aux États-Unis. Elles sont couvertes par la section 230 un texte protéger protéger la liberté d'expression depuis les débuts d'Internet. Elles ne sont pas considérés comme des éditeurs de compte mais comme leur simple le relais ce texte a été imaginé, il y a 30 ans avant même la naissance des réseaux, il est de plus en plus contesté Trump dit vouloir la brauge et bah ils donnent leurs efforts mais en Europe une nouvelle directive devrais mieux encadrer ces réseaux, l'essentiel est ailleurs estimer expert tout comme les voitures sont soumises à des normes des contrôles techniques les réseaux sociaux et leur algorithme doit pouvoir être vers.

00:02:59
Viadeo dit pourquoi pas confidentiel pour éviter de révéler les secrets commerciaux en attendant ses réformes que les États souhaite mener des deux côté de l'Atlantique et qui sont aussi en discussion en les plateformes ont déjà des règlement interne Dominique oui tout à fait ils ont les outils pour modérer les comptes nickel, j'héberge il s'est règlements sont très élaborée mais elle ne les appliques pas par acheter parlera pas du gain aucune d'entre elles par ailleurs ne publie des données complète sur les contenus litigieux et sur les actions mises en œuvre pour les éliminer les efforts visant à assainir les réseaux, on t'enc ou pour ces entreprises ce qu'elle peut assumer étant donné leur profit mirifique mais c'est effort vont aussi modifier l'heure modèle économique en diminuant leur revenus publicitaires les nouvelles règles du jeu pourrait faciliter l'arrivée des concurrents, c'est pour moi contrairement à l'heure déclaration publique, elles ne sont vraiment pas pressé d'agir la régulation du secteur Paris aujourd'hui urgent et indispensable de Bayard aujourd'hui l'économie et

00:00:00
Translate the current page