Aujourd'hui l'économie - Aujourd'hui l'économie - Pourquoi le Brexit menace la prospérité de la City de Londres

Depuis que les Britanniques ont décidé de quitter l’Union européenne (UE), les Européens fantasment sur un transfert massif des activités de la City vers le continent. L'exode des services financiers n’a pas eu lieu, mais en ce premier jour du Brexit, les marchés londoniens se posent encore beaucoup de questions sur leur avenir. Le dossier a été mis de côté dans les discussions du divorce. Boris Johnson a privilégié la cause des pêcheurs, une cause économiquement négligeable, mais politiquemen

  • Play Speed:
Content Keywords: marché-commun brexit économie européen effectifs suite Royaume-Uni Dominique Bayard
00:00:00
Mais on va continuer à parler de ce brexit effectifs depuis à minuit le Royaume-Uni et donc sortie à du marché-commun européen tout de suite aujourd'hui l'économie 7 avec Dominique Bayard. Bonjour Dominique. Bonjour Jeanne. Bonjour à tous et tous mes vœux pour cette nouvelle année et vous vous allez me parler ce matin justement du brexit et de la célébrissime City la place financière de Londres évidemment à les Européens fantasme sur un transfert massif des activités de la City vers le continent amis, vous nous dites Dominique l'exode des services financiers n'a pas eu lieu ce qui n'empêche pas tout de même une certaine fébrilité, le premier jour du brexit les marchés londonien se pose beaucoup beaucoup de questions sur leur avenir et pour cause le dossier a été mis de côté dans les discussions du divorce Boris Johnson à privilégier la cause des une cause économiquement négligeable et politiquement électoralement tellement plus rentable que celle des traders pourtant la finance joue un rôle substantiel dans l'économie.

00:00:59
Mécanique là c'est l'une des plus grandes places financières au monde parmi la palette de ses services et entre autres le plus grand marché des changes où l'on achète où on vend des devises de travailler plus de 1000000 personnes à Londres son chiffre d'affaires représente 7 % du produit intérieur brut britannique principaux clients sont dans les 27 pays membres de l'Union européenne pourquoi l'avenir des services financiers britannique a une importance cruciale des deux côté de la Manche alors les entreprises européennes Dominique doivent-elles craindre une défaillance des marchés financiers à cause du brexit alors Bruxelles a refusé de concéder le fameux passeport financier qui aurait permis la continuité des activités de la City vers le continent et elle donne des équivalences au compte-goutte pour chaque activité selon son bon vouloir la City pour le moment, on en a obtenu que deux alors que la Bourse de New York dispose d'une vingtaine de ses équivalence face à 7h.

00:01:59
Dijon de Bruxelles l'autorité britannique des marchés financiers annoncer que les intervenants de la City pourra utiliser les plateformes européenne pour le marché des actions qui sont libellé en euros et je suis fière précipitamment cette autorité a également autoriser le recours au plafond sur open pour les swap, ce sont des produits financiers qui permettent de jouer sur la différence des taux d'intérêt va sur trouver un arrangement dans les prochains mois pour effectuer cette transaction sur des places american derrière cette position très dogmatique entre politique la Commission européenne et en fait beaucoup plus pragmatique car les bourses continental non pour le moment ni les compétences ni les technologies pour assurer un certain nombre de missions indispensable au bon fonctionnement des opérations financières, donc avoir besoin les entreprises européennes Dominique scénario en Scylla City n'obtient pas les équivalents souhaité alors ce sera le début du déclin peut-être pas aussi

00:02:59
Ces activités c'est vrai, elle pourrait être progressivement migrer vers le continent une partie des active bancaires ont déjà été transféré vers Francfort et si c'était moi, j'y continue la City pour le vider de sa substance car les activités financières Prosper en général là où se trouve l'argent pour le moment seulement 10000 €, tu étais transférer sur le continent, on peut pas dire que les jours de la quitter son compte et dans un avenir proche la place de Londres s'active pour trouver d'autres débouchés dans la finance verte les fintech, elle pourrait aussi des réguler, c'est marché pour attirer plus de capitaux une option qui n'est pas sans risque pour l'économie britannique en cas de surchauffe sur les marchés de crack et bien plus le volume des échanges sont importants plus les conséquences peuvent être dévastatrice pour l'économie.

00:00:00
Translate the current page