Aujourd'hui l'économie - Aujourd'hui l'économie - L’Europe se referme avec la pandémie: quelles conséquences pour l’économie ?

Avec la nouvelle vague de la pandémie et l’essor foudroyant des variants du Covid, l’Europe se reconfine. La relance espérée en 2021 est-elle compromise ? C’est au Royaume-Uni que la paralysie est la plus forte, l’Ecosse, l’Angleterre sont totalement figées. C’est là aussi où la contagion a redoublé avec la mutation du virus. La santé prime sur l’économie, ou plutôt les deux restent intrinsèquement liés : difficile d’envisager la relance quand les hôpitaux sont débordés. Mais ces reconfinemen

  • Play Speed:
Content Keywords: économie économie école lit paralysie reste contagion nouvelle vague Dominique Royaume-Uni relance santé mutation hôpitaux Angleterre Dominique Bayard
00:00:00
Aujourd'hui l'économie bonjour Dominique Bayard avec la nouvelle vague de foudroyant est-ce que signifie-t-il Dominique que la espérer en 2021 est compromise alors c'est au Royaume-Uni que la paralysie est la plus forte l'école l'Angleterre sont totalement en figer c'est là où c'est où la contagion a redoublé avec cette mutation du vers la santé prime toujours sur l'économie ou plutôt les deux reste intrinsèque mon lit est difficile d'envisager la relance quand les hôpitaux sont débordés. Mais serre aux compliments à se sent le 3e en l'état. C'est précisément ce qui fragilise la reprise des Stop and Go néfaste pour la disponibilité la confiance des consommateurs et des investisseurs l'Allemagne qui a bien Landi dès la première vague a décidé, elle de congé ces restrictions jusqu'à fin janvier Italie prolonge aussi un régime sévère pas possible de voir plus d'un ami par jour de l'autre côté des Alpes le Danemark guerre de durcir ses mesures de prévention.

00:00:59
La Pologne opté pour un confinement strict au lendemain Manoel la grâce à mise en place un bref confinement total jusqu'à lundi et puis en France à plusieurs régions sont soumises un couvre-feu précoce l'aire de l'ensemble du territoire sont prévenus, ils resteront sans doute faire mais au-delà du 20 janvier. On on sera plus d'ici demain de peut-on déjà évaluer l'impact de serre confinement sur l'économie et bien Royaume-Uni ce troisième. Confinement prévu pour durer 6 semaines, ce sera peut-être plus. On verra sera replonger l'économie en récession, c'est inévitable. On parle d'une baisse potentiel du PIB de 10 % sur un mois la fermeture des écoles qui représente un apport conséquent au revenu national et qui permet aux parents d'aller travailler, c'est un nouveau coup d' une massue pour une économie déjà fort mal-en-point avec la plus mauvaise contre performance de la classe européenne son PIB à reculer de 11,3 pourcents en 2020 d'après les derniers chiffres disponible les entreprises britannique subissent un double chat.

00:01:59
Celui du brexit plus celui de la fermeture le ministre des Finances leur a déjà promis des aides conséquences de 5 milliards d'euros déjà jugé insuffisante la perspective d'un retour à la normale s'éloigne un peu plus pour les Britanniques, il faudra au moins 2 ans pour sortir du marasme à condition bien sûr que la pandémie soit enfin sous contrôle dans les toutes prochaines du côté de l'Allemagne Dominique, on pensait récupérer des cette année le scénario est-il encore plausible les 5 pourcents croissance S compter de l'autre côté du Rhin ne sont plus d'actualité, ce sera plutôt autour de 3 ou 4 pourcents et leurs bon attendu au premier trimestre et déjà remporté au printemps parler prévisionniste allemand néanmoins l'Allemagne conserve le même objectif, elle devrait être en mesure de surmonter la crise économique de cette année à condition que son reconfigurer ne s'éternise pas en février et à condition que la vaccination soirée lisais dans les temps un sujet très sensible en Allemagne en France.

00:02:59
Fondé me semble aujourd'hui mieux contrôler c'est aussi la lenteur de la vaccination qui préoccupe les économistes le gouvernement à rectifier le tir il promet d'accélérer à la cadence des injections, il faut vacciner 26 million de Français pour parvenir à l'immunité collective un objectif qui prendra 6 mois le temps presque 5 semaines de confinement ou de couvre-feu coup tu dis pour du PIB français pas revenir avant l'été à l'unité, c'est sur ce Paris te repose la promesse de Bercy en rebond de 6 pourcents de cette année aux États-Unis application. Paiement en ligne sont donné cette interdiction Donald Trump, il poursuit sa croisade contre les sociétés chinoise accusés d'espionnage aux États-Unis le décret qu'il a signé hier contre ses applications en vigueur après son départ et à ce jour la nouvelle administration. Maiden n'a pas fait connaître sa position aujourd'hui l'économie.

00:00:00
Translate the current page