Aujourd'hui l'économie - Aujourd'hui l'économie - La génération Covid, une génération perdue ?

Pas facile de commencer sa vie professionnelle au temps du Covid-19. Les jeunes sont parmi les plus affectés par la hausse du chômage, et donc par la baisse de leur revenu. Les 18-25 ans ont été frappés plus durement que leurs aînés sur le plan économique. L’Organisation internationale du travail (OIT) estime que la perte d’emploi causée par la pandémie est de 3,7% pour les adultes, et de 8,7% pour les jeunes, presque trois fois plus ! Ceux qui avaient un petit boulot dans le tourisme ou la re

  • Play Speed:
Content Keywords: jeunes recul pandémie
00:00:00
bonjour Dominique Bonjour à tous les jeunes sont parmi les plus affecté par la hausse du chômage et donc par la baisse de la revue les chiffres de 10 très clairement oui les 1825 ans ont frappé bien plus durement colors sur le plan économique l'Organisation internationale du travail estime que le recul de l'emploi causé par la pandémie est de 3,7 % pour les adultes ça fait pour l'année 2020 8,7 pourcents pour les jeunes presque 3 fois plus ce qu'il y avait un petit boulot dans le tourisme la restauration ont été les premiers à le père et il y a aussi lis mon score de tous ceux qui voient leur a fait sur le marché du travail empêcher faute d'embauche parce qu'on situation de crise avant de licenciés et bien une entreprise d'abord de recruter en parle déjà de génération perdue cette génération est-elle condamnée durablement pénalisé nous démontre deux économique du FMI dans une étude publie en décembre dernier ils ont analysé compiler tout les enquêtes déjà réalisé sur le sujet

00:00:59
génération sacrifiée par les crises économiques dans les pays les plus riches là où on dispose de ses données statistiques et il constate que dans tous ces pays les effets négatifs sur les jeunes s'étale sur des une entrée raté dans la vie active et crac durablement les revenus futur ça veut dire que 10 ou 15 ans plus tard une génération malheureuse gagne encore moins que ceux qui ont démarré juste avant la crise tout à fait la quel que soit le niveau d'éducation la paupérisation des plus fragile d'entre favorise aussi le passage à la criminalité elle engendre des problèmes de santé sur le long terme et même un déclin de l'espérance de vie pour les jeunes américains qui prévoyait à d'entrée sur le marché du travail en 2020 et bien les deux chercheurs estiment qu'ils perdront chaque année 7 pourcents de revenu par rapport à ceux qui ont commencé à travailler en 2019 et cela au moins jusqu'à leur 40 ans à moins à moins que des amortisseurs d'urgence ne soit mise en place pour l'emmener en aide alors en France tout le monde

00:01:59
Sortir le besoin de solidarité avec ces jeunes, ça paraît presque évident mais alors pour ce qui est des modalités. La personne n'est d'accord mais des fois ils ont été débloqué deux fois l'an dernier pour leur venir en refuge de pérenniser le dispositif en élargissant au moins de 25 ans le versement du RSA, le revenu de solidarité active environ 500 € par mois une mesure demander surtout parler par gauche leurs arguments chez les jeunes la pandémie redouble des difficultés économiques et est déjà là avant coronavirus, il est urgent d'y remédier durablement. Merci.

00:00:00
Translate the current page