Aujourd'hui l'économie - Aujourd'hui l'économie - Un accord historique des 27 pour financer la relance post-Covid

L’Europe approuve un vaste plan de relance à 750 milliards d’euros l’issue d’un sommet marathon qui aura duré quatre jours. Un accord historique selon le président Macron. Ce mécanisme de solidarité a été arraché au prix de quelques concessions et de long

  • Play Speed:
00:00:00
à 6h15 ici à Paris c'est l'heure de votre rendez-vous aujourd'hui l'économie avec Dominique gaillard bonjour Dominique la banque Lazard envoie ses consultants au chevet du Liban le cabinet spécialisé dans le Conseil des pays en plein des routes financière de donner son avis sur le nouveau plan d'économie concocté par les autorités pour répondre aux exigences du FMI les optimistes qui boit l'indice d'une sortie de crise en vue les désabusé une ultime tentative de sauvegarde système façonner pour le profit des banques et de leur clientèle confessionnelle dentelle on fait la fortune c'est en tout cas on est fort pour reprendre langue avec le FMI alors que les discussions sont dans l'impasse depuis 10 jours faute d'accord sur le diagnostic comme sur le remède la banque Lazard conseil le pays du Cèdre depuis le mois de février c'est-à-dire depuis qu'il est en défaut dans l'incapacité de rembourser sa dette la totale de l'État libanais se monte à 90 milliards de dollars presque 2 fois son pays

00:00:59
Et presque autant que le montant de l'argent qui s'est évaporée dans les méandres du système financier soit 85 milliards de dollars le pays continue donc à s'enfoncer dans la pire de son histoire les suicides les braquages pour un paquet de couches culottes ou un morceau de pain sont les symptômes les plus tragique de cette implosion accéléré de l'économie. On parle maintenant d'une crise à la Venezuela d'un effondrement de l'État pourquoi le premier plomb soumis au Fonds Monétaire International a-t-il échoué et bien à cause des banques, elles sont impliqués dans les négociations parce qu'elle d'Étienne une grande partie de la dette publique, ils ont refusé et l'évaluation des contes et elles ont surtout refusé d'endosser des pertes de l'ordre de 3 milliards de dollars, ces établissements longtemps Prosper ne sont pas prêt à renoncer à la poule aux jeux d'or. Elles ont gagné beaucoup beaucoup d'argent en empruntant à la banque centrale à un tour record de l'heure de 15 % pour trouver le cache et bien je vais en tirer les dépôts notamment ceux de la diaspora avec des

00:01:59
Là aussi très juteux 10 pourcents une pyramide de Ponzi aujourd'hui les analystes, le système a profité au 1 pourcents de Libanais détenant 80 % des dépôts bancaires quelques milliers de personnes en clair les membres de l'élite au pouvoir toutes confessions confondu qui ont souvent des participations danser banque les dépôts se faisait surtout en dollars puisque la parité fixe avec le billet vert assuré et entretenait le mythe du livre fort, tant que l'ingénierie financière du gouverneur de la Banque du Liban a fonctionné, tout le monde a fermé les yeux mais une fois que les transferts se sont taries en raison de la crise économique et bien sûr montage, tu es grippée l'octroi d'une nouvelle aide internationale du FMI pour être l'occasion d'assainir ce modèle des voiliers mais pour le moment les principaux bénéficiaire font de la résistance, ils ont même eu le temps de mettre leur capitaux à l'abri de l'inflation et de la dévaluation Chi Minh aujourd'hui les parents de la classe moyenne Ibanez alors d'accord d'accord n'ai trouvé avec le FMI quelle est l'alternative pour le Liban.

00:02:59
Les temps sont durs pour le Liban parce que c'est soutien traditionnel les pays du Golfe les États-Unis ou la France font face chez eux a des difficultés économiques grandissante lit à la pandémie et puis c'est Agnès impatient l'influence de l'Iran via le S Gaulle à Éric de plus en plus Washington comme les capitales arabes Paris déplore que les réformes promise l'heure des conférences de donateur organisé avec son parent, je crois pour la plupart rester lettre morte mais les relations avec la France demeure solide le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves. Le Drian doit se rendre sur place en fin de semaine avec entre autres dans sa valise une aide pour financer la scolarisation en bref Dominique hameau du résultat du sommet européen qui vient de s'achever, il y a pas une heure. Oui, c'est un jour historique s'est exclamé le président Macron sur Twitter président qui est en train de s'adresser à la presse au côté de la chancelière les éléments clés à retenir le fond de relance à 750 milliards d'euros financé par un emprunt commun une première et bien se font et confits.

00:03:59
Mais l'enveloppe des subventions et sérieusement amputer 390 milliards d'euros au lieu des 500 proposé par le duo franco-allemand en contrepartie les réfractaires les pays dit frigo compte obtenu des conséquences sur leur contribution au budget ce budget se monte à 1074 milliards d'euros pour les 7 prochaines années. Merci Dominique Bayard.
Translate the current page