Aujourd'hui l'économie - Aujourd'hui l'économie - L’écologie ou le profit: pourquoi le patron de Danone est contesté

Le PDG de Danone va-t-il survivre à l’attaque lancée contre lui par des actionnaires minoritaires ? Que lui reproche-t-on au juste ?  Le conseil d’administration du géant français de l’agro-alimentaire se réunit ce lundi 1er mars pour discuter de la gouvernance du groupe.  Le fonds américain Artisan Partners et le Britannique Bluebell Capital font le même constat : depuis qu’Emmanuel Faber est arrivé à la tête de Danone il y a sept ans, les actionnaires restent sur leur faim : le rendement glo

  • Play Speed:
Content Keywords: Emmanuel Faber rendement constat actionnaires actionnaires
00:00:00
Aujourd'hui l'économie Dominique Baya et cette question ce matin le patron de Danone survivra-t-il à l'attaque lancer contre qui parle des actionnaires minoritaires le conseil d'administration du G en français de l'agroalimentaire serais venu aujourd'hui pour évoquer la gouvernance du groupe à Dominique que lui reproche ton juste et bien le américain artisan Partners et le Britannique Bluebell capitale font le même constat depuis qu'Emmanuel Faber est arrivé à la tête de Danone, il y a 7 ans les actionnaires reste sur leur fin le rendement global de l'action est systématiquement inférieur à celui des deux grands concurrent Nestlé, le Suisse est une île vers l'Américain. La pandémie aurait été le coup de grâce avec le confit de Man et la fermeture des restaurants les ventes d'eau d'Évian l'un des fleurons du groupe se sont effondrées Danone et se marque FAR Danette Activia et c'est eau d'Evian ont bu la tasse mais reste très très profitable avec un rendement à 14 %

00:00:59
Et un bénéfice stable en 2020 à 1 milliards 500 million d'euros le PDG du groupe Dominique, il laisse entendre que c'est l'engagement écologistes de l'entreprise que les fonds veulent torpiller oui car Emmanuel Faber à transformer Danone en entreprise à mission une première pour une entreprise cotée en bourse concrètement, cela veut dire que son objectif n'ai plus le seul profit mais aussi le service auprès du consommateur et de la planète. L'entreprise a désormais une responsabilité sociale et environnementale, c'était déjà dans son ADN la société été fondée par Antoine Riboud un un autre du développement durable Emmanuel Faber l'inscrire dans les statuts et dans les actes avec des investissements de 2 milliards d'euros annoncé l'an dernier pour faire baisser les émissions de carbone pour en finir avec l'emballage en plastique ou encore pour aider les fermiers à produire mieux, il reconnaît que les rendements à court terme peuvent ton être affecté et Dominique, c'est cette vision que remettre en cause les fonds activistes.

00:01:59
Jour qui sont au contraire très attaché à cette vision au sein de d'un homme comme dans les autres entreprises, ils sont présents mais leur en patience en toucher les dividendes plaide contre c'est toujours l'obsession du rendement de la rémunération de l'actionnaire qui guide les attaques des activités même de vouloir démonter le groupe pour en extraire plus de valeur cette peur et partager par plusieurs syndicats. C'est pourquoi ils ont apporté leur soutien Emmanuel Faber pourtant ce patron n'est pas toujours très social dans sa gestion quotidienne, il a lancé en novembre la suppression de MM emploi sur un total de 100000 à travers le monde pour faire remonter juste le cours de l'action et le conseil d'administration de Danone se réunit donc ce lundi en fin de journée Dominique pour décider du sort d'Emmanuel Faber. Oui les fonds demandes carrément sa tête pas sûr que le Conseil parviennent à brancher car il est profondément diviser une partie des administrateurs ou toujours confiance dans ce patron et colo d'autres sont inquiet de voir les budgets marketing confondu, ils sont là, c'est par 7.

00:02:59
Réorganisation permanente du groupe mené par ce PDG solitaires, ils sont même franchement agacé par sa propension à donner des leçons d'écologie à la planète entière Emmanuel Faber plus défendre sa vision de l'entreprise du futur dans les ancêtres d'international que parmi ses pairs passe mal dans les milieux conservateur du capitalisme français, c'est aujourd'hui que la Nigériane dit qu'on joue à la prend ses fonctions à la tête de l'Organisation mondiale du commerce, la première femme la première africaine à ce poste à un agenda chargé entre autres mettre fin au blocage des États-Unis qui ont réussi à paralysé l'OM, c'est pendant la présidence de Donald Trump qui encourage indirectement en tout cas les salariés d'Amazon à se syndiquer oui dans une vidéo publiée dimanche soir sur Twitter le président américain, le site pas l'entreprise de Jeff Bezos mais il évoque les salariés de l'Alabama là d'où est parti l'idée du référendum pour autoriser les syndicats sur la plate-forme cardiaque Bezos le deuxième employeur.

00:03:59
Il a tout fait jusqu'à maintenant pour empêcher leur présence dans ses filiales américain aujourd'hui l'économie. Merci.

00:00:00
Translate the current page