Aujourd'hui l'économie - Aujourd'hui l'économie - Le NFT, une lubie techno de milliardaire ou une révolution du marché de l’art ?

Le marché de l’art s’enflamme pour un nouveau support numérique, le NFT. Ce n’est pas l’œuvre en soi qu’on achète mais son code informatique, il peut s’échanger à un prix stratosphérique. Le phénomène a explosé en 2020 à la faveur d’une rencontre improbable favorisée par le confinement : celle des artistes désoeuvrés, ne sachant plus trop comment valoriser leur travail et des milliardaires en bitcoin désireux de placer leur capital sous une nouvelle forme. Car un NFT, un jeton non fongible, c’

  • Play Speed:
Content Keywords: marché économie art vrai code ENF flamme support Dominique Bayern
00:00:00
Aujourd'hui, l'économie est le marché de l'art qui sont flamme pour un nouveau support numérique l'ENF, si ce n'est pas le vrai en soi qu'on achète Dominique Bayern et son code informatique et il peut s'échanger stratosphérique. Le phénomène a explosé en 2020 à la faveur d'une rencontre assez improbable favorisé par le confinement alors c'est la rencontre des artistes des vrais ne sachant plus trop comment valoriser leur travail et des milliardaires en Bitcoin désireux de place et leurs capitales sur une nouvelle forme cars 1 est-il un jetons non fongible, c'est-à-dire unique au monde se vend en crypto monnaie graphiste américain Abitbol qui travaillent d'ordinaire pour des vedettes de la chanson a commencé ainsi a gagné beaucoup beaucoup d'argent l'an dernier on est cool ans et création numérique sous forme de et les Ch'tis avec un pelage de 5000 dessins numériser, il a touché le jackpot 69 million de dollars lors d'une vente aux enchères en ligne bien sûr organisé par la maison Christine est suivi par plus de 20.

00:00:59
Maison de personnes ce prix astronomique a propulsé cet artiste inconnu dans le trio des artistes vivants les plus chers au monde au côté de Jeff Koons et David Hockney quel est l'intérêt de manger une avance sur cette forme et Associés un certificat numérique inviolable grâce à la technologie de la chance, c'est l'autre qui est l'armature du Bitcoin une garantie d'authenticité, mais appréciable pour le collectionneur depuis des siècles, le marché de l'art est infesté par les faut pas toujours évident à détecter, il comprit parler plus grand connaisseur l'acte de vente et aussi beaucoup plus transparent, on peut le suivre une autre évolution positive pour ce marché, c'est surtout une petite révolution pour l' artiste chaque fois que le NFC revendu un pourcentage est versée à son auteur ce qui révolutionne la répartition de la valeur souvent capté par les collectionneurs où les intermédiaires pour le moment le énergie est utilisé pour des œuvre numérique musicale ou vidéo

00:01:59
Le tout premier message de Jack Dorsey le fondateur de Twitter à lui aussi été vendu sous cette forme pour près de 3 million de dollars pour quelques mots financière de Nick serait-elle en train de se former sur ce nouveau marché. Alors ce marché, il est passé de 40 à 338 million de dollars entre 2018 et 2020 un succès aussi soudain paraît bien artificielle. Regarder œuvre échanger bipale par exemple n'avais quasiment jamais rien vendu auparavant l'ortie les codes s'envole, c'est surtout parce que les acquéreurs ont des poche profonde, ce sont ce qu'on appelle dans le jargon de la finance des baleines des investisseurs qui font monter les marches et en déversant beaucoup beaucoup d'argent cette frénésie frise l'hystérie qui traverse. D'ailleurs tous les autres marchés financiers que ce soit à la bourre sous sur le marché des Bitcoin, les investisseurs sont à l'affût des bonnes affaires y compris les plus exotique pourvu que leur valeur grimpe une affaire d'essence propulsé par le faible loyer de l'argent à Dominique.

00:02:59
du contexte exceptionnel actuel en réel est y a-t-il un avenir alors ça dépendra aussi de l'engouement pour ses œuvre essentiellement en numérique parce que pour le moment le henné style ne s'applique pas à des tableaux de maîtres ancien par exemple le petit peu aussi renouveler la consommation des œuvre d'art non seulement par les achats mais aussi pourquoi pas par l'abonnement, il pourrait y avoir un Spotify des œuvre numérique permettant rester chez soi certaines zhavia un abonnement cela démocrate Israël accès à la dans l'immédiat l'ENSTA surtout le mérite d'attirer de nouveau collectionneur plus jeune plus riche souvent issu de la

00:00:00
Translate the current page