Aujourd'hui l'économie - Aujourd'hui l'économie - Pourquoi les lenteurs de la vaccination fragilisent la reprise européenne

La vaccination et ses multiples déconvenues seront ce soir au cœur des discussions des dirigeants européens réunis pour un nouveau sommet virtuel. L’enjeu c’est la santé des Européens et de l’économie. Plus le retard s’accumule plus la reprise est compromise. L’Europe est à un moment charnière. D’un côté son économie est en train de rebondir. C’est la bonne nouvelle qu’on a apprise hier : à la surprise générale, les carnets de commande de l’industrie sont revenus en territoire positif. L’indic

  • Play Speed:
Content Keywords: économie Européens économie déconvenue européens vaccination dirigeants cœur discussions sommet santé Dominique Bailly
00:00:00
Aujourd'hui, l'économie est le nouveau sommet virtuelle qui réunit ce jeudi et les dirigeants européens au cœur des discussions la vaccination et ses multiples déconvenue Dominique Bailly bien sûr, c'est la santé des Européens et de l'économie. Oui car plus le retard s'accumulent plus la reprise économique est compromise. L'Europe est un moment charnière d'un côté son économie est en 32 rebondir. C'est la bonne nouvelle à la surprise générale. On a pris hier que les carnet de commande de l'Industrie sont revenus en territoire positif lundi ce mensuel publié par l'Institut. Marc était même un plus haut jamais vu depuis 23 ans de l'autre. Les citoyens européens se voir nouveau confiné dans de nombreux pays et surtout la majorité d'entre eux se demande quand est-ce qu'ils seront vacciner la commission temporise sur et affirme que 70 % de la population auras reçu une injection à la mi-juillet ce qui nous laisse un peu moins de 4 mois pour parvenir à l'unité collective, c'est jouable. Alors vu le retard dans les livres.

00:00:59
Astra Zeneca le principal le fournisseur officiel de l'Union il y a de quoi douter selon la banque Barclays cet objectif 10 minutes et collectif ne sera pas atteint avant la fin septembre avec la troisième vague de covit qui sévit Intel décalage c'est le scénario catastrophe pour les pays du Sud ça veut dire qu'ils ont raté la haute saison touristique la Grèce l'Italie l'Espagne pourrais le payer très cher un confinement prolongée comme on le dit en ce moment c'est aussi de la consommation définitivement perdu et donc un moteur en moins pour la relance de l'économie en revanche il faut le souligner cela va mieux pour les pays du Nord l'Allemagne qui prospèrent par exemple grâce à son industrie destiné à l'exportation Dominique les déboires de la vaccination pourrais creuser les écarts de richesse au sein de l'Europe oui c'est un risque de ton plus grand que les 750 milliards d'euros du fondre lance se font attendre là aussi il y a un problème de calendrier pas sûr que les première tranche promis soit débloqué en juin comme c'était prévu initialement plusieurs Parlement

00:01:59
Toujours pas voter le principe du fond certains pays comme la Pologne ou la Hongrie menace toujours de ralentir le processus alors pour l'Allemagne qui a prouvé hier à mon temps record de date supplémentaire pour financer sa reprise le déblocage du Fonds européen, c'est pas vraiment un problème en revanche pour un pays comme l'Espagne et bien c'est crucial Madrid. Viens de réviser à la baisse son estimation de croissance à cause du retard de ses mains Dominique, on voit revenir à la croissance à aux États-Unis en Chine. Les Européens vont t-il tirer partie de cette situation, il y a toujours pareil hein. Les divergences vont s'accroît les pays touristique en profite très peu donc le covit idée présent ni les Américains ni les Asiatiques ne prendront le risque de revenir sur le vieux continent en revanche la locomotive de l'Europe l'Allemagne bénéficie déjà du regain de la demande de lâcher son premier débouchés et des États-Unis le troisième globalement la bonne nouvelle ce qu'on va revenir quand même de positif, c'est que l'Europe va bénéficier des retombées du plan Bible les effets positifs pour

00:02:59
Compenser les dégâts engendrés par la prolongation du confinement mets le soutien public demeure indispensable au sein de la Banque centrale européenne, on est déjà que le fond de relance ne sera pas suffisant Dominique aux États-Unis qui prépare une salve de sanction contre les deux conglomérat contrôler par la jante birman, c'est une information de l'agence Reuters la MEC et la NHL sont visés de groupe dirigé par des hauts des présents dans la majorité des industries du pays leur avoir pour être gelé, la décision devrait être annoncé dans la journée et puis les autorités du canal de Suez promettre un retour à la normale dans les prochaines heures, mais toujours selon l'agence Reuters l'enlisement de Green porte-conteneurs de 200000 tonnes bloque toujours la circulation dans les deux sens et si cet obstacle perdure les armateurs envisage de changer de route maritime. Cela rallonger le parcours des bateaux d'une semaine 12 pourcents du trafic mondial des marchandises passe par le canal de Suez le marché pétrolier avait été choqué, il avait pris 5 pourcents.

00:03:59
Mais finalement, il a bien encaissé l'information le bar, il recule ce matin de 1 pourcents.

00:00:00
Translate the current page