Aujourd'hui l'économie - Aujourd'hui l'économie - Avec le changement climatique, la facture des catastrophes naturelles s’envole

Les catastrophes naturelles sont de plus en plus fréquentes. Et de plus en plus coûteuses pour les assurances. C’est le principal enseignement du bilan de l’année 2020, publié ce mardi 30 mars par le réassureur Swiss Re. La pandémie a fait baisser le nombre des accidents causés par les humains comme par exemple les catastrophes industrielles, car l’activité économique a été fortement réduite en 2020. En revanche, le Covid-19 a été sans effet sur Dame Nature. Le ciel et la terre se sont déchaîn

  • Play Speed:
Content Keywords: assurances Dominique Bayard catastrophes assureur bilan
00:00:00
Les catastrophes naturelles sont de plus en plus fréquentes et de plus en plus coûteuse pour les assurances, on en parle avec vous Dominique Bayard. C'est aujourd'hui, c'est donc le principal enseignement du bilan de l'année 2020 qui a été publié hier parlerai assureur Sweet. Dreams a fait baisser le nombre des accidents causés par les humains les industriels par exemple ont baissé de 10 % puisque l'activité économique a été fortement réduite en 2020 en revanche le covit a été sans effet sur l'humeur de Dame Nature le ciel et la terre se sont déchaînés encore plus que les années précédentes les inondations les tempêtes les glissements de terrain le nombre de ces catastrophes naturelles considéré comme secondaire à exploser les indemnités versées pour cette catégorie de dommage, on brandit de 48 % par rapport à 2019 selon leur ai assureur sweet sweet, elle se monte à 81 milliards de dollars.

00:00:59
C'est l'une des années les plus chers depuis les années 70, c'est de loin le plus grand poste de dépense des assureurs environ 80 % des dommages verset et c'est aux États-Unis que les deux sens naturel de mini compte engendrer le plus de personnes aux États-Unis ou la saison des ouragans a fait des ravages sur la côte est à l'ouest. La Californie et est enflammé au centre c'était la canicule TV7 des records de chaleur ont été battu l'an dernier difficile d'ignorer l'impact du changement climatique avec deux pareils des événements qui s'amplifie d'année en année, l'Australie a aussi beaucoup souffert de 6 épisode cataclysmique les particuliers comme les collectivités souscrivent de plus en plus de contrat d'assurance cela explique en partie l'envolée des montant versé par les assureurs. Mets la cause principale de leur aux continue selon leur ai assureur suis très c'est bien le changement climatique. Le bilan est publiée chaque année par les réassureurs et un baromètre inquiétant Dominique mes partiels un puisque.

00:01:59
Que des événements qui ont surgi dans les zones couvertes par exemple quand on a dit les catastrophes naturelles sont occasionnés l'an dernier des pertes estimé à 67 milliards de dollars mais seulement 13 milliards sont couverts par des polices d'assurance au niveau mondial les Nations Unies des nombres 7300 des astres naturelle au cours des 20 dernières années 3000 de plus contre 1980 et l'an 2000 le grand récit biblique du déluge qu'on rencontre depuis la nuit des temps et bien c'est devenu un flot continue d'images de catastrophe bien réel sur nos écrans avec un lourd bilan vie humaine plus d'un million de morts une statistique en changer d'une période à l'autre en revanche le coût économique s'est envolé, il a doublé entre les deux périodes. Si tu es 7 fois nous disent les Nations Unies, ce n'est pas en centaines de milliards qu'il faut compter mais en 2 milliards de dollars, on est passé de 1600 à 3000 milliards de dollars de dégâts et ce déchaînement de catastrophe naturelle est inéluctable alors tout ce qui concourent à la lutte contre le changement climatique contribuer.

00:02:59
Mets un terme à réduire ce risque mais les efforts entrepris, ils sont trop long pour enrayer la progression actuelle des dérèglements de la météo, il faut donc des mesures de prévention adaptées à chaque situation pour limiter les dégâts l'invasion des criquets qui a déferlé sur l'Afrique de l'Est en dernier a été en partie enrayer grâce à un système d'alerte précoce, il a permis de traiter massivement les cultures et d'épargne et ainsi 4 million de récolte de Bayard aujourd'hui l'économie. Merci à vous à l'écoute de 9h, à bientôt 26 minutes à Paris.

00:00:00
Translate the current page