Aujourd'hui l'économie - Aujourd'hui l'économie - Le pèlerinage de la Mecque en format réduit: une nouvelle plaie pour l’économie saoudienne

Le pèlerinage de la Mecque a commencé hier mercredi dans un format restreint: à cause du coronavirus, seulement 10 000 croyants ont été autorisés à participer contre deux millions 500 000 en 2019. C’est un nouveau choc économique pour le royaume saoudien.

  • Play Speed:
Content Keywords: économie Paris
00:00:00
8h23 Paris c'est l'heure d'aujourd'hui l'économie. Bonjour Dominique Bayard 10000 croyant ont été autorisés à participer contre 2500000 en 2019 et c'est un nouveau choc économique pour le royaume saoudien avec la chute des cours du pétrole causé par la paralysie mondial l'économie l'Arabie saoudite a déjà perdu cette année la moitié de ses revenus pétrolier par rapport à l'an dernier et le pétrole constitue 87 % de ces ressources. Alors ce pèlerinage au rabais, c'est un autre coup de massue pour l'économie un manque à gagner d'environ 15 milliards de dollars, si on inclut les revenus du petit pèlerinage la Umbra les revenus du tourisme religieux ont représenté en 2019 7 pourcents du PIB les 500000 personnes travaillant dans ce secteur sont aujourd'hui au chômage et les chantiers est quasi permanente qui transforme.

00:00:59
Les lieux saints de l'islam en cité pharaonique a même d'accueillir 4 fois plus de monde sont partiellement suspendu le groupe de BTP Ben Laden qui doit construire un mega complexe hôtelier sur l'auteur de La Mecque a été très affecté par le coronavirus à partir du mois de mai certains de ses employés se sont plaint de ne plus recevoir leur salaire, est-ce que le coronavirus remets en cause le développement du tourisme prévu dans le plomb Vision 2030 bien le plan du Prince Mohammed ben Salmane pour faire passer son pays de la rente pétrolière vers une économie productive est-ce la en disant et bien ce plan évidemment il sera retardé voir remise en cause par la circulation du coronavirus l'essor du tourisme religieux, on est l'un des piliers d'ici la fin de la décennie de décupler les revenus de cette activité en accueillant 6 million de croyants pour le Hajj 30 million pour la Omra alors ses objectifs doivent être en revue à l'aune des risques sanitaires qui vont.

00:01:59
Durablement planer sur de tel rassemblement et les investissements prévu dans le cadre de vision 2030 pourrait aussi être revu à la baisse. Faute d'argent dans les caisses du royaume, cette année déficit dépassera la barre des 10 pourcents du PIB le royaume encore une signature très apprécié dans le marché de la date, il lève encore facilement des capitaux pour boucler ce weekend mais cela ne suffit pas le moment est venu de faire des coupes drastic dans les dépenses de nombreux pays paralysé par la pandémie l'Arabie. Saoudite a fait le choix de l'austérité avec un baril à 40 dollars la plus les moyens de maintenir les prodigalité accordé au sujet du royaume pas question donc de faire de la relance pour se sauver l'économie bien au contraire des allocations sociales ont été supprimé des mois notamment les versets à tous les fonctionnaires et depuis le début de ce mois la TVA a triplé passant de 5 à 15 % d'autres ressources doivent-être trouver pourquoi pas VAD privatiser.

00:02:59
Lors d'un restaurant colloque le ministre des Finances à briser un tabou en évoquant la mise en place d'un impôt sur le revenu ce qui n'a jamais existé dans la main qui peut être lierre lorsque l'on des ça a été très rapidement démenti par le palais mais il est indique bien à quel point l'Arabie est en train de rompre avec son train de vie fastueuse en train de vie qui a longtemps assise la légitimité de la famille régnante un changement de paradigme économique qui pourrait aussi avoir bien sûr des répercussions politique en bref Dominique Renault enregistre les plus lourdes pertes de son histoire au cours des 6 premiers mois 1020 + 17 milliards d'euros alors qu'on premier semestre 2019 le constructeur automobile avez réalisé un bénéfice de 790 million d'euros cette fois son partenaire nippon en Nissan n'a pas sauvé l'équilibre mais il a gravé les pertes avec plus de 4 milliards d'euros de perte de son côté d'autres grandes entreprises françaises sont dans le rouge ce matin EDF Airbus qui affiche une personne est de 1 milliards 900.

00:03:59
C'est plus important que ce qui était prévu merci Dominique Maillard aujourd'hui l'économie et tout de suite.

00:00:00
Translate the current page