Géopolitique - L'or, oiseau rebelle ou de mauvaise augure ?

durée : 00:03:03 - Géopolitique - L'or presque atteint 2000$ l'once mardi. Un record et une inquiétude : la hausse de l'or n'est pas forcément une bonne nouvelle.

  • Play Speed:
Content Keywords: or Anthony Bellanger Laure
00:00:00
Il est l'or monseignor Bonjour Anthony Bellanger Laure. Donc attends un nouveau record hier 1981 dollars l'once et c'est la seconde fois en une semaine que le que l'on dort encore qui date de 2011 depuis mars le métal jaune à rien de connu une hausse vertigineuse de 30 % en clair, on est pas loin d'un seuil symbolique et des record absolu les 2000 dollars l'once les économistes et que cette nouvelle fièvre de l'or en commençant par énoncé si leur grave, c'est que la peur s'installe dans l'économie mondiale plus précisément, ils distinguent 5 facteurs d'emballement sur l'or la pandémie l'éventuelle reconfig à venir les plans de relance faramineux qui disent bien l'état pitoyable de l'économie mondiale les banques centrales qui font marcher la planche à billets comme jamais les taux d'intérêt au plus bas et la 5e raison Hélène, c'est bien vous suivez vos paroles antonny comme d'habitude la 5e explication, c'est la faiblesse actuelle du dollar face à l'euro et le dollar la monnaie de placement de par excellence en clair le dollar.

00:00:59
Weekend ça lui payer mais ça paye plus nous la tentation de se réfugier vers l'or et comme tu t'es géopolitique Hélène, il comprit l'heure et sa répartition mondiale, on voit bien en filigrane que la pas l'heure actuelle du dollar est la conjointe de l'or et analyser partout comme un effet de glissement persistant des États-Unis et de leur primauté mondiale dans le marché de saucisse renverser du jour au lendemain alors oui et non d'ailleurs les experts planche pour une 11 à 2300 dollars dans les 12 mois et Bank of America Paris même sur 3000 dollars dans les 18 mois et ce pour plusieurs raisons géopolitique majeur d'abord la guerre commerciale entre États-Unis et Chine une de ces traductions pourrait être une mauvaise volonté chinoise à acheter de la dette américaine. Si on achète moi le dollar baisse et on a compris lorsqu'il baisse l'or en profite et aussi des achats de précaution, c'est le cas de la Turquie 1er acheteur mondial de métal jaune cette année 148 tonnes d'or entre janvier et mets une sorte d'assurance-vie pour un pays en crise grave et qui s'attend au pire pour l'avenir le marché fin, il doit bien y avoir quand-même.

00:01:59
Gagnant Danse marché dans cette ruée vers l'or. Oui, il y a la Chine première premier producteur mondial mais dont la production est entièrement consommer par sa demande intérieure et chinois raffole du métal jaune et 2 c'est celle de sa banque centrale qui on met beaucoup de côté, il y a l'Inde qui ont produit très peu mais on achète énormément les Indiens ont un rapport culturel millénaire. Alors ou plutôt les Indiens d'ailleurs parce qu'on a Laure et une affaire de femmes bijoux et dodo, tu les Indiennes s'enrichissent en ce moment plus marginalement. Mais aussi intéressant, il y a le Pérou qui tient son épingle du jeu. Il le 7e producteur mondial et exporte presque entièrement sa production le pays en as bien besoin qu'il en ait plus de toucher en Amérique latine par le covid-19 et la crise économique qui en découlent mais incontestablement le pays qui en profite le plus c'est la Russie pour la première fois depuis 30 ans les recettes russes d'exportation d'or écouter bien. On dépasse et celle du gaz Cécile lucratif que la Banque centrale russe a cessé dans thésauriser le mois dernier pour tout exporter.

00:02:59
ambition global de Vladimir Poutine se paye donc à prix d'or
Translate the current page