Géopolitique - Trump tweete, tweete... et perd pied

durée : 00:03:05 - Géopolitique - Reporter l'élection présidentielle ? Contester d'avance l'issue de l'élection ? A 100 jours de l'élection Donald Trump multiplie les provocations... dans l'indifférence presque générale.

  • Play Speed:
Content Keywords: élection élection date tout contraire habitude abord équipe Anthony Bellanger élections
00:00:00
De l'équipe de géopolitique Bonjour Anthony Bellanger veut-il ou ne veut-il pas reporter l'élection présidentielle tout et son contraire j'allais vous dire comme à son habitude d'abord il dit qu'il faut apporter la date de l'élection puis quelques heures plus tard. Il assure en conférence de presse ne pas vouloir de report et revenir à cette élection et d'ajouter que ceux qui ne voulait pas c'était une élections truquées avec dans le collimateur où c'est le vote par correspondance. Donc il pense qu'il est la porte ouverte à une pro de Massive alors pourquoi ce revirement sur le repas de la date de l'élection, il y a tout bêtement parce qu'un président des États-Unis ne peux pas fixé la date d'une élection présidentielle, ça c'est le boulot du Congrès en même s'il demander un report, il ne tiendrai pas une à la majorité est pas la Chambre des représentants alors quelle stratégie a-t-il derrière ces déclarations et c'est tout le temps la stratégie du désespoir le sweat d'hier a été peau se poster quelques minutes à peine après la parution.

00:00:59
Chiffre catastrophique de la récession américaine pour le deuxième trimestre un plongeon historique de plus de 10 % autrement dit ça s'appelle faire une diversion alors bien sur les articles dans la presse se sont multipliées pour expliquer que ce président de tout pour l'emporter comme par exemple, on appelait alarme et on déclare en l'état d'urgence. Après tu es dans le train pas envoyer des centaines de policiers fédéraux au contact à Portland et à Seattle des villes qui manifeste durement depuis plusieurs semaines imaginer de tes provocations dans des villas fortes populations Noirs comme Baltimore attentat ou Philadelphie alors est-ce qu'on réagit pas Anthony Bellanger en détail en pire, on s'arrange man oui mais pour vous rassurer les Américains aussi sont épuisée par cette avalanche de 180 caractères en provenance de la Maison-Blanche leur préoccupations sont d'ordre économique le chômage et sanitaire le coronavirus, il y a partout une fatigue Trump juste un exemple hier encore dans le train d'expliquer que l'Allemagne était d'une nation délinquante le proposer si stupide et 6 autres et que moi dont c'est le métier. J'ai à peine levé les sourcils.

00:01:59
Deuxième raison d'ailleurs cette fatigue Trump les sondages une avance constante et inébranlable de 8 à 10. Et ce depuis des mois aura-t-elle cavalier seul à la tête de la course de la course est sur une période aussi longue, ça m'est arrivé qu'une fois dans l'histoire politique présente récent, c'était pour la réélection de Bill Clinton en 1992 4 Justin pour cette raison qu'il faudrait peut-être s'inquiéter oui si le candidat démocrate s'appelait Hillary Clinton que trop d'Américains détesté ou encore algor qui venait après demande à de Bill Clinton météo Bible même à 77 ans et pile le candidat idéal pour répondre à cette face à Trump contrairement à toi, je bâille de notre 36 années d'expérience politique contrairement à Trump, il joue l'apaisement contrairement à Trump dans le vice-président est un véritable ectoplasme, il veut une vice-président de poids. Donc une femme jeune brillante et noir si possible, il a même ce sens de la formule ou de Lagaf' c'est selon qu'il a rendu célèbre et sympathique aux yeux de tous les Américains ne veux pas quitter le pouvoir soit ok.

00:02:59
Le peuple c'est comment déloger un squatteur enkysté à la Maison-Blanche merci Anthony.
Translate the current page