Géopolitique - Nouvelle manifestation massive en Biélorussie

durée : 00:03:00 - Géopolitique - On disait les Biélorusses gagnés par la lassitude et le découragement, brisés par la répression féroce des deux dernières semaines. Mais il n’en était rien. Hier, ils en ont apporté la preuve à Minsk, avec une manifestation monstre de plus de 250.000 personnes dans un pays d’à peine dix millions d’habitants

  • Play Speed:
Content Keywords: manifestation Pierre manifestation Pierre Haski personnes répression Russe
00:00:00
Géopolitique Pierre Haski connu Pierre une nouvelle manifestation massive hier, elle est bien le Russe gagné par la lassitude et le découragement brisé par la répression féroce des deux dernières semaines mais il en était hier, ils annoncent apporter la preuve à Minsk avec une manifestation monstre de 250000 personnes dans un pays de moins de 10 million d'habitants, il ne baisse pas les bras et poursuivre leur mouvement passif pour le départ du dictateur Alexandre Loukachenko les images parvenu Dominique sont impressionnantes toutes les générations et les couches sociales été représenté dans ce rassemblement au centre de la capitale des haut-parleurs de la police affirmer que cette manifestation n'était pas autorisé mais ce message des autorités d'impression de personnes pas plus que les témoignages des torturer les sévices infligé assez.

00:00:59
Des plus de 6000 manifestants arrêter s'il ou cash and Co espérer décourager une population peu habitué à descendre dans la rue contre un pouvoir dictatorial, il a pu constater hier qu'il s'est lourdement trompé le bras de fer se poursuit donc il est clair que l'intimidation ne suffira pas à briser ce mouvement de ras-le-bol nez du trucage de l'élection présidentielle du 9 août comme un son de location de d'avocat, sinon plus d'abandonner. La partie, il s'est fait filmer hier une arme à la main une phase terriblement dangereuse va donc s'ouvrir qui décidera de l'avenir de ce soulèvement. Mets du climat international à venir les manifestants conserver jusqu'ici trois principes essentiels le premier et la non-violence malgré la répression afin de ne pas donner le prétexte à Loukachenko pour sauver son pouvoir dans le sang le second et le maintien d'une très large unité du mouvement qui permet d'associer à la revendication simple du départ du dictateur tous les milieux, il comprit au stade et soutien.

00:01:59
Dictionnaire du régime le troisième principe et peut-être le plus sensible éviter de donner une dimension géopolitique à ce mouvement que voulez-vous dire par là quand on dévoue par géopolitique tout simplement le fait que la clé de la réussite ou l'échec de ce mouvement est largement entre les mains d'un homme bladimir Poutine si le président russe il voit une tentative occidentale de changer les équilibres géopolitique d'un rhume et la Biélorussie le temps par exemple, il se posera par tous les moyens comme en 2014 en Ukraine et les sanctions internationales n'y avait rien fait, ils n'ont pas à rassurer putin mais empêcher la Biélorussie ne se transforme en crise internationale au dépend des manifestants qui n'en demande pas tant c'est pourtant ce que temps de faire le cash and Co alors qu'il était en froid avec putin, il crie maintenant à la déstabilisation par le temps et cherche le soutien décisif du président russe la mobilisation massif des Biélorussie hier monde que c'est le cri des d'abord celle d'un peuple qui demande sa liberté et tu mérites de l'obtenir.

00:02:59
Qui merci.
Translate the current page